Current track
Title
Artist

Current show

 


Va t-il neiger sur les plages dans les prochains jours !

Written by on 20 février 2018

(Source NiceMatin)

Venue de l’est, une vague de froid fond sur l’Hexagone. En début de semaine prochaine, la Côte d’Azur ne sera pas épargnée. Attention: flocons à basse altitude et gelées attendus.

Il fait frais ces temps-ci: autour de deux degrés sous les normales de saison. Mais ce n’est rien par rapport à ce qui nous attend dans les prochains jours…

La vague de froid qui envahit peu à peu la France va atteindre en tout début de semaine prochaine la Côte d’Azur.

Franck Thurlure, prévisionniste à la station niçoise de Météo-France, prévient: “Il reste beaucoup d’incertitudes. Les prévisions vont s’affiner en fin de semaine, mais les grandes tendances semblent se confirmer: il va faire très froid lundi et mardi.”

Au point que des flocons sur la Prom’ ou la Croisette ne sont pas à exclure… On fait le point sur le phénomène.

D’où vient cette vague de froid?

De l’Est. Le flux de nord-est ramène jusqu’à nous les masses d’air froid venues de Russie et poussées par le vent glacial venu de Sibérie.

Un phénomène que les météorologues appellent le “Moscou-Paris”.

Va-t-elle toucher toute la France?

Oui. Et pas seulement: “La quasi-totalité de l’Europe occidentale est concernée. Et plus on ira vers le nord-est, plus il fera froid, détaille Florian Gibier, prévisionniste à Météo-France. En Allemagne, en Pologne, les températures s’annoncent glaciales…”

Et dans le quart nord-est, elles pourraient demeurer négatives plusieurs jours d’affilée.

Quand arrive-t-elle sur la Côte d’Azur?

Le climat – frais mais sans excès – de ces derniers jours devrait se prolonger jusqu’à dimanche. Mais dès la nuit de dimanche à lundi, le thermomètre va amorcer une chute brutale. Un refroidissement d’au moins deux jours. “Pour lundi et mardi, c’est désormais quasi-certain, et le scénario se confirme à mesure qu’on s’en rapproche. Ensuite? Peut-être un léger redoux dès mercredi.”

La remontée du mercure s’annonce de toute façon très progressive.

Quelles températures sont annoncées?

“On va perdre au moins cinq à six degrés d’un seul coup, avertit le prévisionniste niçois Franck Thurlure. Lundi et mardi, le thermomètre ne devrait pas dépasser 6°C au meilleur de la journée. Et la nuit, sur le bord de mer, on va s’approcher de zéro. Des valeurs négatives ne sont d’ailleurs pas à exclure.”

Dans l’arrière-pays, on pourrait enregistrer un froid polaire: “À Isola par exemple, on attend -10°C la journée, et -20°C la nuit.”

Peut-il neiger sur le littoral?

Ce n’est pas une scène qu’on voit si souvent… De la neige sur la Prom’? “La probabilité est assez importante”, répond Franck Thurlure.

Et pour cause: toutes les conditions pourraient être réunies. “Un froid sec venu de l’Est qui envahit la France et une dépression en Méditerranée: c’est typiquement ce genre de configuration qui provoque des ‘retours d’est’ qui donnent de la neige. Vu les températures annoncées, il suffirait d’une averse pendant la nuit…”

Et même si elle n’arrivait pas jusque sur les plages, la neige devrait tomber à très basse altitude.

Le phénomène est-il exceptionnel?

Non, mais il demeure rare. Cela fait plusieurs années qu’on n’a pas vu un flocon sur la promenade des Anglais. La dernière fois que la neige a tenu (ne serait-ce que quelques heures) sur le bord de mer, c’était en 2012.

Depuis lors, on n’a enregistré qu’une seule fois une température inférieure à 0°C. “Et c’était beaucoup plus tôt dans l’hiver, note Florian Gibier. Fin février, c’est encore plus rare… “ La dernière fois, c’était il y a treize ans.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



%d blogueurs aiment cette page :